Anne sila

Musique

Kazmi - T'es pas des miens

Je reviens te chercher

Écouter | Télécharger

Anne Sila

Kazmi

Venu à Valence pour une master-class, le contrebassiste jazz François Moutin la remarque et l’invite à New-York, où il réside. Nous sommes en 2014, Anne Sila saisit cette chance et s’y envole sans trop savoir ce qu’elle trouvera. Elle vérifie la légendaire énergie de cette ville-challenge, où des inconnus se parlent plus souvent qu’en France, où l’on doit se confronter toujours et puiser dans ses ressources.

Pas question de flottement à la surface des jours. Au fil des séjours, elle expérimente la vie des clubs de jazz. Elle y rencontre le co-réalisateur de son 1er album.

Retour sur son parcours

2015 : Anne Sila enflamme la 4ème édition de The Voice par sa délicatesse et son incroyable technique vocale.

2021 : Elle participe à The Voice All Stars qui démarre le 11 septembre. 

Anne Sila dévoile ce même jour son nouveau single « Je reviens te chercher » issu de l’album à paraître le 29 octobre 2021.  

C’est l’histoire d’un voyage à travers différentes émotions qui, même quand elles sont à l’opposé, ne peuvent pas vivre les unes sans les autres.

A l’image aussi du mélange des différents styles musicaux présents dans ce nouvel album à paraître bientôt et qui retracent le parcours d’Anne Sila

 

  Ce qui définit le mieux Anne Sila, dans sa personnalité comme dans sa musique, c’est une quête d’intensité. Une certaine façon d’être en éveil, vraiment vivante, vraiment libre, bien présente et incarnée.

Alors bien sûr, il sera impossible de la faire rentrer dans des cases trop étroites.

De ses années de classique, elle garde le goût de l’excellence, le travail sur chaque instant de musique, sur le moindre vibrato de la moindre fin de note… Elle écoute Haydn, Bach, le violoncelle (dont elle joue) et le piano d’Alexandre Tharaud. En matière de chanson française, elle a l’exigence de textes personnels, habités, de quelque chose qui fouille l’âme – même quand les mots sont simples. C’est la famille Brel-Ferré-Barbara, prolongée du côté d’Allain Leprest… Plutôt l’héritage Rive Gauche, celui de la discothèque parentale. Dans l’électro, elle est marquée par l’audace, la modernité d’un James Blake. Dans la pop, elle aime la puissance émotionnelle de Tori Amos, ou la simplicité d’un Ed Sheeran. Et dans le jazz, elle adore l’agilité des musiciens, leur façon de pouvoir faire vivre les morceaux d’un concert à l’autre, l’improvisation.

Qui est Anne Sila ?

Le père est médecin, d’origine turque, et la mère infirmière. Naissance en 1990. Ils poussent Anne vers la musique, qu’ils aiment sans forcément beaucoup la pratiquer. Années de conservatoire, cours divers… À 18 ans, rencontre précieuse avec un batteur qui l’encourage à tenter des études de jazz. Horizons et scènes diverses. Jazz avec le Magnetic Orchestra, chanson française avec Michèle Bernard ou Gérard Morel, musique du monde avec le groupe vocal Evasion (dont elle remplace les chanteuses pendant leurs congés maternité). Elle jazzifie le répertoire de Barbara, elle s’exerce à composer sur des poèmes de Baudelaire et Victor Hugo.

Kazmi

Abonnez-vous aux news

Restez connectés

Contact

Booking : Benoit Maume

X