« Terrien » de Julien Clerc, l’album numéro un des ventes en France

16 Fév 2021

Terrien, le 39ème album de Julien Clerc (26 albums studio et 13 live) marque son retour en France après cinq années passées à Londres avec sa famille. Ce long séjour britannique répondait à un vieux fantasme né vraisemblablement lorsque la musique de quatre prolos de Liverpool changea le monde et mit le feu à ses aspirations artistiques. « Aller à Londres était une aventure culturelle », dit-il, « c’était du domaine du fantasme, du rêve. »

Un peu à cause du Brexit, de l’album à enregistrer et de la Covid qui est venue tout chambouler sur la planète, Julien est rentré en France avec un peu de tristesse qui fut vite effacée par le plaisir de retrouver son pays, sa famille et ses amis.

Fidèle à sa technique d’écriture, il a demandé à des auteurs de lui écrire des textes puis a mis sa musique dessus. Et parmi ceux qui lui furent soumis, l’un traite de la dépression, un autre des institutrices, un autre des femmes abusées et l’écologie n’est pas oubliée. Des sujets graves, ce n’est pas la première fois mais Julien a toujours su les aborder avec retenue et élégance. « Je n’impose jamais de thème à mes auteurs. J’ai sans doute pris le pli avec Roda à qui on ne demandait pas ce qu’il allait écrire. J’ai été étonné de voir les thèmes qui m’ont été apportés. On dit toujours dans le cinéma que la carrière d’un comédien repose bien souvent, en dehors de son talent, sur sa faculté de faire rêver les metteurs en scène. C’est un peu la même chose quand on dépend comme moi des auteurs, on doit avoir cette faculté de les faire rêver. Il faut que le texte appelle en moi une bonne musique. Et ce n’est pas simplement une question de qualité d’écriture. Il y a des grands poètes impossibles pour moi à mettre en musique. La veuve de René Char m’avait envoyé l’œuvre de son mari mais je n’ai malheureusement pas trouvé la façon de mettre ses poésies en musique. J’ai été étonné qu’on me propose autant de sujets sociétaux. Voilà un disque où il y a assez peu de chansons d’amour finalement. »

Peu de chansons d’amour. C’est d’autant plus étonnant qu’on pourrait penser que l’amour et les choses du cœur inspirent plus la gente féminine, or il y a sur cet album plus d’auteurs femmes que d’habitude : Clara Luciani – auteur du premier single Mon refuge – un titre festif qui n’est pas sans rappeler Melissa par ses rythmes ensoleillés. Il y a aussi Marie Bastide, Carla Bruni, Jeanne Cherhal. Et chez les garçons : Didier Barbelivien, Vincha, Marc Lavoine, Bruno Guglielmi, Paul Ecole et Bernard Lavilliers. À part Barbelivien qui est de la même génération que Julien, son nouveau bataillon d’auteurs a bien rajeuni. « Rendez vous compte, s’amuse Julien, Carla se retrouve être le plus ancien de mes auteurs aujourd’hui. Sa première chanson pour moi, Si j’étais elle, a vingt ans. »

L’album, disponible en magasin et sur les plateformes a été réalisé par Marlon B. producteur qui a aussi travaillé avec – Juliette Armanet, Brigitte, Louis Chedid.

La photo utilisée sur la pochette de l’album – clin d’œil au légendaire « N°7 » – est signée Laurent Humbert.

Si la situation le permet, Julien Clerc va reprendre la route et les concerts l’hiver prochain pour une tournée intitulée Les jours heureux qui devrait durer plus d’un an et passer par les festivals d’été.

Ces articles pourraient vous intéresser

Ridsa dévoile son 5ème album « Equateur »

Ridsa dévoile son 5ème album « Equateur »

  Après le succès de ses précédents singles et albums (certifiés Platine et Or), le chanteur originaire d'Orléans nous présente un nouvel opus dans lequel il se dévoile en profondeur.  Ridsa a invité le talenteux Sergio Alejandro pour ajouter la touche hispanique qui...

Low Wood Festival

Low Wood Festival

  La première édition du Low Wood Festival se tiendra le mercredi 15 février 2023 au Badaboum à Paris, un événement unique regroupant des artistes majeurs et émergents du paysage du rap français. Le 15 février prochain, seront présents sur la scène du Badaboum à Paris...

Play Two renforce sa cellule Brand Partnership

Play Two renforce sa cellule Brand Partnership

La cellule Music Lab for Brand du label PlayTwo (label de musique, spectacle, event dont TF1 est actionnaire) qui accompagne les annonceurs dans leur stratégie de communication en s’appuyant sur ses assets et son expertise, annonce deux nouvelles recrues venues...

X