fbpx

Princesse

Princesse

Originaires du XVIIIe arrondissement de Paris, Alfred et Aurélien se connaissent depuis l’école primaire et composent ensemble dès le début de l’adolescence. Ils s’appellent alors Anagram et se hissent en 2017 jusqu’en demi-finale de The Voice Kids, team Jenifer. Du flow, du chant, de la guitare et une belle aisance à détourner du Maé ou du Brassens.

Aujourd’hui, le propos a évolué, les aspirations aussi. Le nom initial vole en éclats et se mue en Princesse. Un choix irrévérencieux pour bousculer les lignes, se singulariser, interpeller et assumer la part de féminité propre à chaque homme et leur échappée belle autour du sentiment.

Gainsbourg, Michel Delpech, Stan Getz, Ed Sheeran, Post Malone, Kanye Westou les français Orelsan et Luidji : leurs références se percutent dans l’improbable. Avec ce trait de caractère assumé, ils font tomber les frontières des genres en distillant une musique hybride entre rap et pop mélodieuse. Un univers planant rythmé de mélodies pop, de teintes rock organiques, de refrains fédérateurs et de couplets rap techniques. Des textes sans cesse nuancés, secoués par les vices et les questionnements qui bétonnent encore cette vie de jeune adulte.

Ecouter Princesse, c’est entendre parler d’amour, d’une façon à la fois douce et crue, sur des textes bien troussés ou joyeusement kitsch : pour vibrer, un peu, beaucoup, sans prétention : l’amour ici n’a rien de grave. On n’est pas sérieux quand on a tout juste vingt-deux ans.

Ils seront sur la scène de la Maroquinerie à Paris le 1er octobre 2024. Un concert à ne pas manquer !

Dates

Contacts

Booking : Romain FROC
Billetterie : billetterie@playtwo.fr
Communication / Presse : Anaëlle MARSAUDON
X