Céphaz

Musique

Céphaz "On a mangé le soleil"

On a mangé le soleil

Écouter | Télécharger

Céphaz

Céphaz

Il s’appelle Cephaz, la vingtaine, trois exils au compteur, des dents du bonheur et un chant vibrant de toutes les promesses dues à son âge.

Depuis Toi, son premier titre à voir le jour, nous en donne la primeur et l’envie d’en savoir plus. Né à Navrongo au Ghana, il a vécu en Afrique du Sud puis à Mayotte, au gré des affectations de parents qui l’ont adopté à l’âge de dix ans, avant d’atterrir en France en 2011, 9 ans plus tard.
En chemin, il a chanté dans la chorale d’une église du Cap, pris des cours de clarinette et de saxophone, modulé sa voix à l’écoute des grands noms de la folk music, de Tracy Chapman à Ben Harper, appris le français au collège -mais également en se frottant aux textes de Serge Gainsbourg et Jacques Brel- et remporté le premier prix d’un tremplin à St Etienne avec Lil Family, son groupe d’alors.

Il a aussi préféré une carrière de chanteur à celle pourtant prometteuse de footballeur qui s’offrait à lui. Heureux choix pour ce pur talent qui drible les obstacles d’un destin hors du commun, jongle insolemment avec les situations, les environnements, les changements de langues.  Cette facilité à s’adapter, sa voix, celle d’une âme qui s’est raffermie au gré des nombreux déracinements, en porte pour ainsi dire témoignage. Car pour ce vagabond du monde, le chant a fini par définir bien plus qu’un mode d’expression. C’est devenu un territoire, une souche, une identité.

Puissante sans outrance, sa voix filtre tout ce qui compose cette vie faite de ruptures, de transitions, de remises en cause, n’en gardant que le meilleur, la part ensoleillée. Elle fait état d’une façon résolument moderne d’être au monde, d’un rapport radieux à l’autre, aux autres, qui au final lui a permis de se construire.

Non, Cephaz ne chante pas comme n’importe qui. Ni ne chante n’importe quoi. Depuis Toi, co écrit avec le compositeur lyonnais Pascal Revial et le réalisateur Antoine Essertier (Vianney, Boulevard des Airs), mêle tout ce qu’une chanson dite populaire peut dans le meilleur des cas contenir de pur amour, avec l’expérience singulière de quelqu’un qui a dû plusieurs fois se réinventer pour le savourer. Elle redonne du goût à un genre souvent déprécié, et nous donne un avant-goût de ce que sera son premier album prévu cette année.

Après 3M de streams de son premier single Depuis toi, véritable hit cet été, Céphaz revient avec un nouveau titre tout aussi solaire : On a mangé le soleil.

Il participera à la sélection française de l’Eurovision avec ce morceau chaleureux, hymne à la décroissance. Cette chanson folk parle de la surconsommation, un thème important aux yeux de l’artiste. Ce single, très bien accueilli du public annonce la couleur d’un album que l’artiste sortira courant 2021.

Abonnez-vous aux news

Restez connectés

Contact

Booking : Benoit Maume
X